Un Pilote VFR - Christophe

mardi, janvier 31, 2006

360° par la gauche ?

De retour de mon vol de ce matin avec mon petit C150.
Je l'ai retrouvé tout frais tout dispo au hangar central, sa peinture blanche immaculée bien brillante au soleil.
Il a d'abord fallu sortir le rallye F-BUZY qui était devant (je vous raconte pas la galère avec la fourche du rallye).

J'ai saisi la check-list et ai commencé la prévol sous le regard bienveillant d'Eliane, tandis qu'au même moment, le CP301 et le HR-200 du perreux se préparaient à un vol eux aussi.
Ce fut un vrai plaisir de tout faire soi-même, de tout vérifier consciencieusement, sans rien oublier, étape par étape, côté par côté.

L'avion sorti, nous sommes montés dedans et avons fait le briefing.



Direction Coulommiers, virages 90°, 180° et 360° puis réglage du trim sont au programme.
Mise en route en vérifiant bien que le papa est assez loin () et SECURITE !!!
Radio...ça y est je prend le coup.
Roulage derrière le CP301 pour la 04...un rallye est en finale, on le laisse se poser, le CP301 s'aligne, a mon tour de me mettre au point d'arrêt.
Un autre avion est en fin de vent arrière, le CP301 décolle et je m'aligne immédiatement et rapidement sur la 04.
Radio...
Prise d'un repère au loin (les pylones électriques au sommet de la colinne dans l'axe de la 04), et PLEIN POT !!!
Je soulage la roulette de nez a 40mph, 60mph...65mph : rotation !
Eliane me crie de lacher la main, boudiou j'avais oublié !
La vitesse de montée de 70mph est rapidement atteinte, les 500FT qnh également, et les volets sont rentrés vers 0°.
Virage vers l'Est.
Nous stabiliserons à 1300ft et Eliane ouvre les hostilités en me déréglant le trim...
Yahou, les commandes deviennent super dures . A moi de re-régler le trim de manière à ce que l'avion se stabilise en vol horizontal sans effort au manche.
Mais attention ! Régler le trim c'est bien beau, mais tout en maintenant un vario de 0, en gardant l'altitude, c'est un peu plus dur

Nous arriverons rapidement travers Meaux, puis Coulommiers.
Allez, que je vais me faire un 90° par la gauche. Puis un 90° par la droite.
Un 180° par la gauche, et un 180° par la droite.
Puis un 360° par la gauche...
La bille au centre ! Palonniers ! L'horizon ! Ton palier ! Sécurité !
J'adore

L'heure tournant, il a fallu que je ramène mon FI au terrain...
Dégainage de la carte de la région parisienne...bon, ou qu'on est alors ?
L'autoroute...la ville de meaux...ok direction l'Ouest, on passe entre les p'tits villages pour ménager l'espace acoustique des habitants.
Disneyland apparait, on le laisse à gauche, on passe sur les étangs (surtout pas à droite sinon : zone interdite).
Comme dit Eliane, mieux vaut être un peu à gauche qu'un peu à droite

Secteur transfo...radio...Je vois le terrain....
AAAAAH, je vois aussi le F-BXEN pas loin, 200m aéronautiques un peu plus bas, qui nous grille dans la vitesse le salopiod
Ca fait un choc d'apercevoir un autre avion vraiment pas loin d'un coup.

Verticale terrain, intégration vent arrière ! J'adore ce moment, quand on incline l'avion a 48° tout en affichant un vario de -800/-1000ft/min avec les oreilles qui se bouchent, c'est génial.
Le F-BXEN est en base, je suis en vent arrière, peinard, on est cool, je m'annonce vent arrière en coupant l'axe de la 29, j'oublie de préciser pour quelle piste je suis en vent arrière, hop, je corrige ça de suite .
Puis avant la base, ne pas oublier la réchauffe carbu, ensuite la base proprement dite, réduction de la vitesse, descente, les volets 10°, puis le dernier virage, volets 30°, la vitesse, le plan !!!
Je suis plutôt bien sur le plan...un peu rapide...quoique non ça va...
La piste est déjà là, je réduit, plein ralenti...je tire sur le manche, décrochage, boum, le train principal est posé, moins doux que pour le 1er vol, j'aurais du d'avantage tirer sur le manche, mais on peut pas tout savoir pour le 2ième vol !

Roulage au parking, coupure du moteur, on range le cessna, on range le rallye, et me voici avec 1h35 de vol à mon actif.

On avance, on avance...

Eliane était contente, c'est l'essentiel, le vol s'est trés bien passé et le palonnier sur le cessna est génial, je le sens magnifiquement bien.

Pour le prochain vol, Eliane prendra des photos en l'air, parce que là, j'ai vraiment pas eu le temps...vous imaginez un élève pilote qui prend l'air en touriste vous ?

Deux Photos de deux autres avions du club : un C177RG et un DR400 160ch.