Un Pilote VFR - Christophe

mardi, mars 07, 2006

Meaux de F-BOQF, Bonjour !

Hé oui mes chers lecteurs, ce fut la phrase de la journée...

Lundi 6 Mars 2006, c'est avec une fierté, une joie, à peine contenue, que je suis revenu au terrain, et que j'ai claironné devant mon public (mon père) que j'avais communiqué pour la 1ere fois avec un contrôleur !
Un vrai de vrai ! Pas un virtuel !
Non, je n'étais pas sur IVAO cette fois-ci, c'était du lourd...

Eliane m'avait fait répéter ma phraséo avant de partir, et c'est ainsi qu'aprés avoir écouté l'ATIS, chopé d'éventuels notam et noté l'information en cours, je suis passé sur la fréquence de Meaux, et j'ai contacté le contrôleur.

"Meaux de F-BOQF, Bonjour !
-F-BOQF, bonjour."

Là, pas de doute, faut y aller...

"F-BOQF, un cessna 150 en provenance de Chelles avec l'information Hotel, 2 personnes à Bord, pour un vol sur Lizy et retour sur Chelles, 5min de vos installations à 1400ft QNH pour un transit.
-F-BOQF, vous transitez, maintenez 1400ft QNH 1019, et vous rappellerez verticale terrain.
-Je transit, je maintient 1400ft QNH 1019, et je rappellerai verticale terrain, F-QF."

Ca y est !!! Je l'ai fait !!!
Eliane lève le pouce, toute heureuse, et elle n'est pas la seule à être contente !
C'est ainsi que j'ai rappellé verticale terrain.
"F-QF, verticale terrain.
-F-QF, vous rappellerez en sortie de zone.
-Je rappellerai en sortie de zone, F-QF."

"F-XXXX, traffic de type Cessna 150 vient de passer verticale à 1400ft QNH, confirmez visuel.
-On a visuel sur la traffic, F-XXXX."

"F-QF, en sortie de zone, et on a visuel sur l'info traffic.
-F-QF, roger, vous pouvez quitter la fréquence, au revoir !
-Je quitte la fréquence, merci bonne journée !"

Cette fois, je tenais le bon bout ! J'avais réussi une communication entière, d'un point A à un point B avec un contrôleur, sans qu'Eliane n'intervienne !
Un vrai bonheur.

Bon, le vol ne s'arrête pas là pour autant...
Maintenant, il faut trouver Lizy, cette piste en dur privée, qui n'est même pas sur FS, pour vous dire !
Finalement, nous l'avons trouvé ensemble avec Eliane, un vrai travail de groupe.
Puis, j'ai chopé l'A4, et j'ai laissé Meaux sur ma droite en prenant un cap à l'Ouest. J'ai retrouvé Disney, l'ai contourné par le Nord, suis revenu par les transfos.
J'ai gaffé dans la phraséo sur Chelles en oubliant de préciser : "de retour de local".
Puis encore gaffé, en annonçant : "je m'intègre en vent arrière", au lieu de dire "en début de vent arrière".
Comme quoi, la communication avec contrôleur était mieux réussie que celle sur Auto Info, où pourtant, personne ne peut te contredire quand tu racontes une bêtise !
C'est peut-être justement pour ça...

J'ai donc fait ma verticale terrain, mon intégration circuit 04, vent arrière, préparation de l'avion, je retrouve les bonnes vieilles habitudes, base, finale, la vitesse, l'altitude, les volets...
Cette fois c'est moi qui pilote vraiment. Je sens qu'Eliane ne touche quasiment pas au manche.
J'amène l'avion dans l'axe et sur le "plan".
Plen réduit, vol horizontal, arrondi, manche au vent me dit Eliane, pied à l'opposé continue t-elle !!!
Et Chlouuuuffff, dans un petit bruit douceureux, les roues du train principal du petit cessna, touchent le sol, tout en finesse.
C'est donc une belle fin que cet atterrissage, à ce vol génial, où tout semblait me réussir.
Aprés l'euphorie du passage contrôlé, c'est avec un bonheur que j'ai maintenu parfaitement mes paramètres lors de la recherche de Lizy et du retour vers le terrain. Alors que d'habitude, mon altitude varie souvent de 100ft au dessus, 100ft en dessous, pour cette fois-ci, soit que j'avais bien trimé mon avion je ne sais pas, tout se passait bien.

Un vrai bonheur ce vol !
J'en redemande.
J'en aurais bientôt je pense, rendez-vous dans 15 jours si la météo est clémente chers amis, pour de nouvelles aventures !!!

1 Comments:

  • Salut Christophe!
    Nous sommes presque voisin, car je vole au Plessis-Belleville et j'ai commencé ma formation il y a un an (33 heures). Je retrouve sur ton blog toutes les sensations que j'ai eu il n'y a pas très longtemps. Il y en a d'autres je te rassure.
    Continues et peut-être un jour en vol ou au sol. (tiens ça rime!)

    By Anonymous polikarpov, at dimanche, mars 19, 2006 7:23:00 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home